Vous êtes ici : AccueilActivitésCommuniquésLe CNDH prend part à la 30ème session de l’Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme

Bulletin d'information

Actualités

23-03-2017

Le CNDH présente à Nouakchott son expérience dans le domaine de la gestion et du (...)

Lire la suite

18-03-2017

Le Salon Livre Paris 2017 accueille le Maroc comme pays invité d’honneur

Lire la suite

16-03-2017

Atelier sur les dispositifs de protection et d’intégration des migrants au Maroc (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Le CNDH prend part à la 30ème session de l’Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) participe à la 30ème réunion annuelle de l’Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI) qui se tient du 6 au 8 mars 2017 au Palais des Nations à Genève. Une délégation du CNDH conduite par son Président M. Driss El Yazami prendra part aux travaux de cette réunion.

Le programme de la réunion annuelle de la GANHRI comprend trois moments principaux : la réunion du Bureau de la GANHRI et les réunions des groupes régionaux des institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) ; l’échange de connaissances entre INDH et la conférence annuelle.

Ainsi, la GANHRI consacre la thématique de sa conférence annuelle à ‘l’alerte précoce, la prévention des conflits et le rétablissement des sociétés pacifiques’, en mettant en exergue le rôle des Institutions nationales des droits de l’Homme dans la prévention des violations des droits de l’Homme et la protection de ces droits dans les situations de tensions, de violence ou de conflits.

Cette conférence sera ainsi une occasion de discuter des expériences des INDH dans ce domaine, d’élaborer des stratégies à même d’orienter les INDH dans les situations de tensions, de violence ou de conflits et de renforcer la coopération en matière de protection et de promotion des droits de l’Homme pendant les conflits entre les INDH, le Haut-commissariat aux droits de l’Homme, le PNUD et la société civile.

Par ailleurs, dans le cadre de l’initiative ‘échange des connaissances’ instaurée l’année précédente, les membres de la GANHRI échangeront leurs expériences et présenteront leurs exemples de coopération dans deux domaines issus du plan stratégique de la GANHRI pour la période 2017-2019 : « Entreprises et droits de l'homme» et « Migration et réfugiés » lors d’une rencontre qui se tiendra le 7 mars 2017. Le président du CNDH qui participera à ce dernier panel présentera les conclusions du rapport thématique du CNDH sur la migration et le droit d’asile et les grandes lignes de la nouvelle politique migratoire marocaine.

Outre la participation à l’Assemblée générale du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (RAINDH) prévue le lundi 6 mars 2017, le CNDH prendra part aussi à la rencontre de concertation des INDH avec les organes de traités qui se tiendra les 9 et 10 mars 2017 au Palais des Nations. Cette rencontre sera une occasion d’échanger les points de vue concernant l’engagement des INDH dans les mises en œuvre des observations des organes de traités et d’examiner les moyens à même de garantir une participation effective et accrue des INDH à tous les stades du travail des organes conventionnels.

Par ailleurs, le CNDH présentera en sa qualité de président du groupe de travail de la GANHRI sur les entreprises et droits de l’homme (GTEDH) le rapport du dit Groupe. Ce dernier tiendra aussi sa réunion annuelle en marge de la session de la GANHRI.

La réunion annuelle de la GANHRI sera également marquée par deux autres moments forts à savoir l’organisation d’un séminaire sur « le réseau arabe des institutions nationales des droits de l’Homme et son rôle dans la protection et la promotion des droits humains dans la région arabe », ainsi que la célébration du dixième anniversaire du réseau des institutions africaines des droits de l’Homme (RINADH). Cette célébration, qui coïncide avec le récent retour du Maroc à l’Union Africaine, constituera une occasion pour renforcer davantage l’implication du CNDH dans les instances africaines des droits de l’Homme.

Enfin, le CNDH participera le 9 mars 2017 à une rencontre organisée par la GANHRI en coopération avec l’UNICEF, consacrée au travail des INDH en matière des droits de l’enfant.

Il convient de rappeler que la GANHRI (anciennement le Comité international de coordination des institutions nationales des droits de l’Homme (CIC)) est l’association des institutions nationales des droits de l’Homme qui regroupe plus d’une centaine d’INDH à travers le monde. Crée en 1993, la GANHRI appuie et renforce les capacités des INDH et les accrédite conformément aux Principes de Paris.

Le CNDH est, depuis 2002, accrédité au statut « A » par la GANHRI en tant qu’institution conforme aux principes de Paris régissant les institutions nationales des droits de l’Homme. le Conseil a assuré la présidence de la GANHRI entre 2002 et 2003. Il a été ré-accrédité de nouveau en 2007, en 2011 puis en 2016 au même statut « A ».

Haut de page

Bulletin d'information

Inscrivez-vous
au Bulletin d'information

Lettre d’information

Inscription effectuée avec succès .

Veuillez mettre la solution de cette opération mathématique simple.

champs obligatoire *