Vous êtes ici : AccueilCoopération et Relations extérieuresCoopérationPartenaires internationaux Mise en œuvre des recommandations de l’IER en matière d’histoire et de mémoire

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

14-07-2019

Les formes d’expression publique et le modèle de développement, par Mohamed (...)

Lire la suite

28-06-2019

La présidente du CNDH reçoit la Directrice exécutive de la Direction exécutive (...)

Lire la suite

20-06-2019

Amina Bouayach participe à un débat sur la parité lors de la 5ème édition du (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Mise en œuvre des recommandations de l’IER en matière d’histoire et de mémoire

Le Conseil Consultatif des droits de l’Homme et la communauté européenne ont signé le 19 novembre 2009 à Rabat une convention de financement portant sur le programme d’accompagnement aux recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation en matière d’histoire et de mémoire. La cérémonie de signature de cette convention, qui porte sur un montant de 8 millions de DH, s’est déroulée en présence du président du CCDH, M.Ahmed Herzenni, du ministre de l’Economie et des Finances, M.Salaheddine Mezouar et du chef de la délégation de la Commission européenne (CE) au Maroc, M. Eneko Landaburu.

Cette convention vise à renforcer le processus général de transition démocratique au Maroc par l’appui aux institutions destinées à préserver la mémoire et la mise en place de politiques y afférentes. Mais plus spécifiquement, cette convention a pour objectif de soutenir les propositions du groupe de travail sur l’histoire, la mémoire et les archives établis par le CCDH, dans le cadre des recommandations de l’IER pour la période 1956-1999, en prenant en considération plus particulièrement la préservation des archives, la recherche historique et la vulgarisation et diffusion des connaissances en histoire contemporaine.

Ainsi, la convention, qui s’étalera sur une durée de 72 mois, propose dans le cadre de la préservation des archives de l’IER-CCDH et l’amélioration de l’accès à l’information, de sélectionner les matériaux existants, classer, faire l’inventaire et mettre à la disposition du public les archives de l’IER et du CCDH. En matière d’élaboration d’une stratégie nationale de réorganisation et de modernisation des archives, la convention prévoir d’appuyer la mise en place opérationnelle des « Archives du Maroc », d’équiper une partie de l’Institution « Archives du Maroc », notamment pour appuyer la mise en place des archives relative à la période 1956-1999. Dans le domaine de la recherche historique pour la période concernée et la vulgarisation et la diffusion des connaissances sur l’histoire contemporaine, la convention s’est fixée comme objectif la dissémination des matériaux rassemblés lors des investigations et des travaux de l’IER et d’appuyer la production de programmes radiophoniques, d’un ou de plusieurs documentaires cinématographiques et de matériel écrit. Et enfin, en matière de préservation de la mémoire, la convention prévoit de renforcer et de consolider les initiatives de réparation entreprises dans le cadre du programme d’appui à la réparation communautaire (IER1), de concevoir et établir des musées régionaux et d’accompagner le processus d’établissement du musée national. La convention s’est fixé également comme objectif de contribuer à l’équipement des musées régionaux et/un musée national.

Haut de page