Vous êtes ici : AccueilM. El Yazami : ‘Lobservation des élections est une forme de citoyenneté et un mécanisme pour renforcer la la confiance des citoyens dans le processus électoral’

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

04-11-2019

Assemblée générale du RINADH : Le CNDH réélu membre du Comité directeur au (...)

Lire la suite

04-11-2019

Assemblée générale du RINADH : Adoption du plan d’action du groupe de travail (...)

Lire la suite

04-11-2019

Assemblée générale du RINADH : Adoption du plan d’action du groupe de travail (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

M. El Yazami : ‘Lobservation des élections est une forme de citoyenneté et un mécanisme pour renforcer la la confiance des citoyens dans le processus électoral’

Dans le cadre de la préparation du processus électoral de 2015, la Commission d'accréditation des observateurs électoraux, présidée par le Conseil national pour les droits de l'homme (CNDH), a organisé les 22 et 23 juillet à Témara une  session de formation au profit des observateurs des élections. Cette session est la première d’une série de cinq sessions de formation qui se tiendront du 22 juillet au 4 août au profit des observateurs et observatrices nationaux des élections mandatés par les instances accréditées en vertu de la loi 30.11 fixant les conditions et les modalités de l'observation indépendante et neutre des élections.

Intervenant à l’ouverture de cette session de formation, M. Driss El Yazami, président du CNDH a souligné que la constitutionnalisation de l’observation indépendante et neutre des élections est un choix stratégique et une expérience que le Maroc partage avec très peu de pays dans le monde. Ajoutant que ce choix dénote l’importation qu’accorde le législateur marocain à l’observation indépendante des élections en tant que moyen permettant de consacrer la pleine citoyenneté et de renforcer la confiance des citoyens dans le processus électoral.

La loi 30.11 fixant les conditions et les modalités de l'observation indépendante et neutre des élections stipule un certain nombre de droits et d’obligations dont doit se conformer tout observatoire. Ainsi, ce dernier a le droit de circuler librement sur l’ensemble du territoire national pour exercer les missions d’observation, d’ssister aux manifestations et aux rassemblements publics organisés dans le cadre des campagnes électorales, d’accéder aux bureaux de vote et aux commissions de recensement, de communiquer avec les différents médias publics et privés après la proclamation des résultats du scrutin, d’élaborer des rapports d’évaluation du déroulement des opérations électorales et de ses résultats et les transmettre à l’instance accréditée et à la commission etc.

D’un autre côté, l’observateur des élections accrédité est tenu de ne pas porter atteinte à l’ordre à l’intérieur des bureaux de vote et de respecter l’ordre public lors des rassemblements et des manifestations publics organisés dans le cadre des campagnes électorales ; d’observer l’objectivité, l’indépendance, l’intégrité, la neutralité, l’impartialité et le non-alignement lors du suivi du déroulement des opérations électorales et l’évaluation de leurs résultats ; de ne pas s’ingérer dans le déroulement des opérations électorales et respecter le secret du vote et ne pas influencer le libre choix des électeurs etc.

Encadrée par des experts nationaux et internationaux, cette formation s’est fixé comme objectifs de renforcer les compétences des participants en matière d’observation neutre et indépendante des élections  et de permettre aux participants d’acquérir les connaissances juridiques et les aptitudes méthodologiques nécessaires (standards internationaux, cadre constitutionnel et législatif national, déontologie de l’observation électorale).

En plus du contenu théorique, des ateliers interactifs, des jeux de rôle, des simulations et des exercices pratiques ont également caractérisé cette formation qui a été marquée aussi des présentations sur le cadre constitutionnel et juridique de l’observation neutre et indépendante des élections, la Charte de l’observation, les méthodes d’observation des élections et l’observation des élections et la dimension-genre.