Vous êtes ici : AccueilActualitésParticipation du CNDH à la 11ème conférence biennale du réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

04-12-2019

Appel à candidature interne

Lire la suite

27-11-2019

Arménie : Le CNDH participe à la commémoration du quinzième anniversaire de l (...)

Lire la suite

04-11-2019

Assemblée générale du RINADH : Le CNDH réélu membre du Comité directeur au (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Participation du CNDH à la 11ème conférence biennale du réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme

M. Driss El Yazami, président du CNDH, M. Mohammed Ayat, membre et Mourad Errarhib, directeur de la coopération et des relations internationales, participent, ce mercredi 08 novembre 2017, aux travaux de la 11ème conférence biennale du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’Homme (RINADH), qui se tient les 8 et 9 novembre 2017 à Kigali (Rwanda).

Auparavant, la délégation du CNDH a pris part, le 07 novembre 2017, à plusieurs réunions tenues en marge de cette conférence, notamment, la réunion du Comité directeur du Réseau dont le CNDH et membre ainsi qu’à une rencontre de partage d’expériences et de bonnes pratiques entre les institutions nationales africaines exerçant les prérogatives du mécanisme national de prévention de la torture, organisée en partenariat avec l’Association pour la prévention de la torture(APT).

La délégation du CNDH a également pris part à une rencontre consacrée au rôle des institutions nationales des droits de l’Homme dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable (Agenda 2030), ainsi qu l’agenda de développement africain(2063) adopté par l’Union Africaine ayant pour thème « Pour une Afrique intégrée, prospère et paisible ».  Par ailleurs, M. El Yazami, a visité, en compagnie des représentants des autres INDH, la stèle mémorial des victimes du génocide rwandais à Gizuzi (Kigali), un génocide dans lequel environ un million de personnes ont trouvé la mort. Ils ont déposé une gerbe de fleurs et observé une minute de silence en hommage aux victimes.

    

 

Haut de page