Vous êtes ici : AccueilActualitésAtelier de formation des formateurs sur l’usage des procédures des droits humains internationaux pour la promotion et la protection des droits humains en Afrique

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

14-07-2019

Les formes d’expression publique et le modèle de développement, par Mohamed (...)

Lire la suite

28-06-2019

La présidente du CNDH reçoit la Directrice exécutive de la Direction exécutive (...)

Lire la suite

20-06-2019

Amina Bouayach participe à un débat sur la parité lors de la 5ème édition du (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Atelier de formation des formateurs sur l’usage des procédures des droits humains internationaux pour la promotion et la protection des droits humains en Afrique

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), en partenariat avec le Centre africain pour la démocratie et les études des droits de l’Homme (ACDHRS), organise du 17 au 19 octobre 2018 à Banjul (Gambie) un atelier de formation sur l’usage des procédures des droits humains internationaux pour la promotion et la protection des droits humains en Afrique.

Cette formation bénéficie à une trentaine de participants (avocats, journalistes, professeurs et représentants des ONG) représentant toutes les régions du contient africains, avec la participation de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP). Elle a pour objectif de renforcer l’engagement des ONG au sein du système africain des droits de l’Homme et de leur permettre d’interagir plus efficacement avec les différents instruments des droits de l’Homme de l’Union africaine dont la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP), et la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples.

Elle constituera aussi une occasion pour les participants d’échanger et de partager leurs expériences sur leur engagement avec les systèmes et mécanismes internationaux et régionaux des droits de l’Homme.

 

Cette formation s’inscrit dans la continuité des actions du CNDH menées en Afrique pour renforcer la présence des acteurs marocains et des pays d’Afrique du nord œuvrant pour la promotion et la protection des droits de l’Homme au sein des plateformes et institutions régionales et internationales. Dans ce contexte, il faut rappeler que le CNDH a pris part avec les ONG marocaines aux travaux du Forum des ONG et des sessions de la CADHP.

La séance d’ouverture de cette session de formation s’est déroulée en présence de Hannah Forster, directrice exécutive du Centre africain pour la démocratie et l'étude des droits de l’Homme, Rémy Ngoy Lumbu, Rapporteur spécial sur la question des défenseurs des DH en Afrique auprès de la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples, de M. Saranbaatar Bayarmagnai, responsable droits de l’Homme, société civile au Bureau du Haut-commissariat aux droits de l'Homme et Fatima Zahra Mesguid de la direction des relations extérieure et de la coopération au CNDH.

Haut de page