Vous êtes ici : AccueilActualitésDéclaration de Marrakech sur la protection des journalistes

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

14-07-2019

Les formes d’expression publique et le modèle de développement, par Mohamed (...)

Lire la suite

28-06-2019

La présidente du CNDH reçoit la Directrice exécutive de la Direction exécutive (...)

Lire la suite

20-06-2019

Amina Bouayach participe à un débat sur la parité lors de la 5ème édition du (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Déclaration de Marrakech sur la protection des journalistes

Les participants au forum thématique sur la protection des journalistes et la lutte contre l’impunité, organisé le 28 novembre 2014 dans le cadre de la 2eme édition du FMDH à Marrakech, ont adopté la déclaration de principes de Marrakech sous le signe ‘la protection des journalistes est essentielle à la promotion des droits de l’homme’. Une déclaration qui constituera le noyau central d’une stratégie visant à promouvoir et garantir la protection des journalistes dans le monde.

Dans cette déclaration, les participants considèrent que la protection des journalistes et la lutte contre l’impunité sont essentielles pour préserver le droit fondamental à la liberté d’expression, garanti par l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966.  

Tout en exprimant leur extrême préoccupation face à la recrudescence alarmante ces dernières années des violences à l’égard des journalistes et des professionnels des Médias à travers le monde, les participants appellent la communauté internationale à agir rapidement pour mettre fin à l’impunité.

Les participants ont appelé également à la mise en place de mécanismes nationaux de protection des journalistes et des mesures concrètes de prévention contre la violence et l’adoption de méthodes d’investigation spécialisées et efficaces pour lutter contre l’impunité, et à l’adoption de dispositions législatives visant à protéger la confidentialité des sources d’information. Ils ont appelé en dernier lieu les responsables des organes de presse en vue d’assurer leurs responsabilités à travers la formation et le renforcement des capacités des journalistes en matière de sécurité.

Ce forum thématique sur la protection des journalistes et la lutte contre l’impunité a été organisé le 28 par le syndicat National de la Presse Marocaine et la Fédération Internationale des Journalistes. Il a débattu de plusieurs axes dont les mécanismes internationaux en matière de protection des journalistes ; la question de l’impunité et les meilleures pratiques juridiques et judiciaires, et les procédures de poursuite pour la mise en œuvre de ces mécanismes ; et la responsabilité des Etats et des organes d’information en matière de réduction des risques encourus par les journalistes dans le cadre de l’exercice de leur métier. 

 

Haut de page