Vous êtes ici : AccueilRemise du Prix Mohamed El Hihi du volontariat : Driss El Yazami ‘L’action associative et citoyenne est l’un des fondements de la démocratie’

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

15-12-2017

Atelier de formation sur le mandat et le fonctionnement du Mécanisme national de (...)

Lire la suite

08-12-2017

Evénement à Paris : « Antoine de Saint-Exupéry et la Sagesse des Sables »

Lire la suite

30-11-2017

Entreprises et droits de l’Homme : Le CNDH partage son expérience au Forum des (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Remise du Prix Mohamed El Hihi du volontariat : Driss El Yazami ‘L’action associative et citoyenne est l’un des fondements de la démocratie’

Un fervent hommage a été rendu à feu Mohamed El Hihi, l'un des pionniers de l'action de volontariat et du champ associatif au Maroc, lors de la cérémonie de remise du Prix portant son nom organisée le 5 décembre 2017 à Rabat.

Initiée par le ‘Cercle de fidélité à la mémoire de feu Mohamed El Hihi’, en coopération avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et Archives du Maroc à l’occasion de la journée mondiale du volontariat, cette première édition du prix Mohamed El Hihi a été symboliquement décerné à la route de l’unité ‘Tariq Al Wahda.

Placée sous le thème ‘Nous construisons la route et la route nous construit’, ce prix est une autre manière de saluer et de commémorer le travail des 11 milliers de jeunes ayant participé à la construction il y a 60 ans de cette route qui relie Taounate à Ketama, donc le nord du Maroc à son Sud qui a été fractionné par l’occupation française et espagnole durant la période de l’occupation entre 1912 et 1955.

Intervenant à l’ouverture de cette cérémonie, Driss El Yazami, président du CNDH a indiqué ‘que la garantie de l’effectivité des droits incombe à  l’Etat mais aussi aux citoyens et aux citoyennes’, précisant que ‘L’action associative et citoyenne est l’un des fondements de la démocratie’.

Evoquant la question des jeunes qui est au cœur même de ce projet de la route d’Al Wahda, M. El Yazami a rappelé l’avis du Conseil sur le Conseil de la jeunesse et de l’action associative dans lequel le CNDH avait préconisé la mise en place de deux institutions distinctes, l’une dédiée aux jeunes et l’autre associative, au regard notamment à la question de la jeunesse.

Dans sa première édition, le Prix Mohamed El Hihi du volontariat a été remis à Abdelouhed Radi et Mohamed Bensaid, qui avaient contribué à l’encadrement des jeunes durant le chantier de la construction de la route d’Al Wahda. S’exprimant  à cette occasion, Abdelouahed Radi s’est penché sur la valeur philosophique de ce projet, qui plus que la route en elle-même, ambitionnait de dépasser les problèmes d’unité orchestrés par les différents mouvements colonialistes.

Outre le souci de préserver l’unité culturelle dans le cadre de la diversité, l’autre finalité de ce projet se matérialise, selon Abdelouahed Radi, dans la promotion des valeurs de la citoyenneté, du civisme, et  du développement solidaire.  L’objectif étant de bâtir le développement économique en se basant sur le développement humain. D’où la deuxième partie du slogan ‘la route nous construit’. 

Et ce sont ces mêmes valeurs de citoyenneté qui ont été retenues pour la célébration de la journée nationale des archives qui s’est tenue sur le thème ‘Route de l’unité…route de la citoyenneté’. Pour Jamaâ Baïda, Directeur des Archives du Maroc, le choix de la route de l’unité n’est pas fortuit. C’est une occasion de faire connaître cette page glorieuse de notre histoire, dont la génération ignore pratiquement tout’, a-t-il dit.

Pour rappel, Feu Mehdi Benbarka avait proposé en 1957 la construction de cette route nationale, à travers une action bénévole réunissant de milliers de jeunes marocains. Une initiative à laquelle a adhérée Feu S.M Mohammed V qui s’est déplacé personnellement sur les lieux de ce grand chantier national en vue de lancer ce projet et encourager les 11000 jeunes volontaires venus de toutes les régions du Maroc pour y participer.